Chroniques d'Aeon

    Mémorantum Maègia, Magie ou Magu

    Partagez

    Magère Gilian

    Messages : 9
    Date d'inscription : 01/07/2013
    Age : 42
    Localisation : Sherbrooke, Qc

    Feuille de personnage
    Nom du Personnage:: Magère Gilian

    Mémorantum Maègia, Magie ou Magu

    Message par Magère Gilian le Mar 3 Sep - 8:45

    MEMORANTUM; Maegi ou Magu...
    Guilde des Sorcier
    Publication; neuvième lune de l'année 1313
    Extrait du Journal des Mages, text de Graam Linegi (14))
    L'origine de la magie et sa source intarissable d'énergie.

    Le mot commun « magie » vient du Féodien, magia, lui-même issu
    du langage Aéonien, maègia religion des mages
    Mag qui signifie (science, Sagesse).

    La première génération de Mages était composée de beaucoup d'hommes
    et peu d'Elfe,avec le temps puisque les hommes venait a mourrir,
    les Elfes devenait dominant en nombre, et un jour
    ils devinrent les maîtres des Hommes,
    Certains Mages sont des drows, des Orcs ou des Nains,
    les plus nombreux après les Elfes sont les Hommes.
    Ils ont diverses fonctions;
    lancer des sort mineur ou majeure, faire des rituel psalmodier soigner,
    guérir et donner la mort.
    Les Prêtre ont diverses fonctions;
    interpréter les songes, pratiquer la divination,
    sacrifier au Soleil, à la Lune, à la Terre, au Feu, à l'Eau et aux Vents.
    Le mot magie désigne tantôt une technique, les arts magiques,
    tantôt des procédés, des opérations, tantôt une action, un effet.
    Les gens  peuvent adopter le sens du vulgaire,
    selon lequel le mage côtoit la proximité de la divinitée immortels,
    a le pouvoir de tout faire par la vertu mystérieuse des incantations.

    La magie, considérée comme science, est la connaissance des principes
    et de la voie par laquelle l’omniscience et l’omnipotence de l’Esprit
    et son contrôle sur les forces de la nature peuvent être acquis par l’individu.
    Considérée comme science, la magie est l’application de ces connaissances
    à la pratique.

    connaissance pratique des mystères cachés de la nature,
    connus seulement du petit nombre parce qu'il est très difficile de
    les acquérir sans tomber dans les péchés contre nature.
    La Magie est l'étude et la pratique du maniement des forces de la nature.
    La magie est l'action efficace sur un objet réel ou mental, par la parole,
    le geste, l'image ou la pensée.

    Le mage est un sage, qui connaît les secrets de la nature,
    Le magicien est un praticien, il réalise des merveilles
    Le magiste est un sage praticien, il est à la fois savant comme le mage
    et habile comme le magicien  et sa puissance est merveilleuse,
    celle du sorcier diabolique et infernale. Le mage noir nuirait par lui-même,
    du fait de sa présence ou de ses pouvoirs supposés maléfiques.
    D'autres personnes font de la magie, mais autrement.
    Le Prêtre et le mystique comptent sur leur dieux.
    La pratique de la Magie repose sur la croyance
    que l’esprit humain est tout-puissant sur le monde qui l’entoure.
    La Magie est, en effet, présentée par ses adeptes comme l’utilisation
    d’un pouvoir ou d’une force pour influencer une cible donnée.
    La connexion peut être facilitée par des accessoires,
    comme les encens ou des bougies, des mirroires, des runes
    ou des pierres, des dessins, des huiles des épices et des ingrédients.
    L’opérateur doit établir une connexion psychique avec la cible
    il doit ensuite imaginer cette cible dans la situation qu’il souhaite
    lui voir arriver.
    Tout cela s’effectue par concentration et visualisation mentale
    mais les magiciens s’aident aussi de la parole (alors appelée incantation.  L’être humain ne peut rester concentré sur le même objet bien longtemps,
    c'est pour ça que le Mage doit avoir un témoin appeler talisman.
    Comme toute tradition humaine, la magie comporte des aspects théoriques, comme la théologie pour les religions, il faut noter à cet égard que la séparation entre Magie et Religion est récente,
    récente si l'ont considère que nous somme un elfe.

    Il y aura donc des ressemblances entre la magie et la prêtrise
    car elles sont très proche l'une de l'autre. En faite
    ce sont les premier homme qui étaient des Mage qui utilisant
    la magie pour créé des chose inoui.ils se sont créé des religions
    et nommée Dieux, car il se croyaient des Dieux
    créant à gauche et à droite
    Je m'explique les premiers homme et femme qui trouvèrent la magie,
    l'utilisèrent au tout début avec parcimini et avec grand soin
    créant de belles et grandes choses, une tour qui tien sur elle-même
    mais ayant une angle de 60 degré, les Pyramides sorties de nul part,
    La Triangulation du Tigre où les bateau n'y sont jamais revenu
    je pourrais les énumérer comme-ça mais là n'est pas le but.
    Je pourrais donner ici les premiers nom d’homme qu’ils s’étaient donnés qui devinrent des mages qui se dire des Dieux et Déesses mais il n'ont pas toujours eu ces noms.Il y avait Goié le premier d'entre les Mages, il était le plus puissant le plus grand le plus beau le plus intelligent et fit venir d'autre  semblable à lui pour leurs enseigner la beauté de la magie, comment la canalisé
    et comment la manipuler pour ensuite l'utiliser..
    Il y avait Khé, Gaé, Méa, Ré Fée et Zéast
    et bien d'autre. Et un jours Vaéris, vint à eux
    et dit qu'il fallaient faire quelque chose
    car l'énergie qu'ils utilisaient diminuait.Tous
    il se mirent à faire des artefacque emplie d'énergie
    pour conserver le plus  d'énergie possible il l’emprisonnait
    mais l'énergie dans l'artefaque une fois faite
    ne multipliait pas son pouvoir, l'artefacque se vidait
    et ne se regénèerait pas de lui-même
    d'autre pensèrent a créé des espèces, certains créèrent
    des poisson arcanique qui finir par se reproduirent
    mais dans l'immensité de l'océan elles étaient difficile a dissiplinées
    et a tenir en place le temps que l'artefacque ai le temps de s'emplire. Mais malgré les avertissements du disciple l'énergie avait continué a dessendre car tous et chacun utilisaient à des fin futile.
    Si tous faisait celà de cette manière
    en plus deleur nombreux  apprenti que chaque maître avaient
    sous son aile, l'énergie qui leur permettait de faire cette magie
    allait bientôt disparaître. Les plus haut placés se réunir
    afin de discuter du problème apporter par cette maîtresse
    de la Magie.
    Le conseil perdura pendant des jours et des jours
    ce qui leur parurent une éternité.Finallement ils prirent la décision
    de fabriquer une barrière pour ne pas que tous prennent impunément
    de cette énergie et de plus ils y y mirent un coup d'utilisation
    celui de la vie. À  partir d'une magie, science, ce devint une art
    puis une croyance et fini par devenir une Religion.
    dès que les premiers prêtre apparurent, on pouvait remarquer
    qu'il ne vieillissaient pas contrairement au Mage,
    qui eux chaque sort leur coutait de la vie.
    Je fini par comprendre pour agir avec la magie,
    il faut faire comme faisaient les premiers Mages
    ou faire comme ce fut à l'origine. Les Homme ont évolué
    et puis sont passé à un niveau supérieur,
    ont disaient qu'ils étaient des Mage et qu'ils pouvaient vivre
    pendant des génération. et pourtant ils ne vieillissaient pas.
    De plus il n'étaient pas des Elfes n'y des Nains.

    le magicien lie l'inférieur au supérieur. le Prêtre, le matériel au divin,
    ils passe directement en prière auprès de leur maître spirituel.
    Plus la ferveur du prêtre est forte plus il est aisé pour le Prêtre
    de communiquer ou de guérir quelqu'un.
    Le Prêtre ne vieilli pas car il fait appel à son Dieu
    et c'est lui qui fourni l'énergi que le Prêtre à besoin pour effectué
    sa prière, en faite c'est son dieu qui intervien sur lui
    qui intervient sur le malade ou le blessé pour le guérir.
    Le Mage en revanche va faire lui-même ses propre sorts,
    pareil au Prêtre mais différament.
    Le Prêtre va lire des livres de théologie, méditer,
    se pratiquer à entré en communication avec son Dieu,
    faire des messe et des rites de funéraille.
    Le Mage lui va lire sur l'astrologie, les arcanes les pentacle,
    les runes faire des rituels. Le mage sait capter et diriger
    les forces célestes, les puissances astrales, dans les objets terrestres.
    le Prêtre va prier son dieu.
    Un mage
    d'une part scrute, connaît, d'autre part manipule, transfère les équivalences symboliques.
    Savoir, oser, vouloir, se taire, voilà les quatre verbes du mage.
    puis celle du Prêtre,
    Vouloir, vouloir longtemps, vouloir toujours, mais ne jamais rien convoiter.
    Maintenant lorsque nous parlons de Mage, Magie, Religion, miracle, les Dieux et Déesse n'existe pas, c'est un nom qu'ils se sont donnés. Prêtre et Prêtresse prient des Dieux, qui sont des Mage
    qui ont créé des science de sagesse
    et qui sont devenues des religions qui sont pratiquées
    par des Humain comme vous et moi.
    Je m'explique, les Hauts placés, décidèrent après leur conseil,
    de fabriquer cette barrière ce qui engeandra des queurels
    entre les Premiers, celà avait pour but de limiter le Magicien
    à utiliser la magie avec modèration et obliger les Prêtre
    à limiter leurs demande au prèt de leur Dieux.

    Les comparaisons.
    le Prêtre ou la Prêtresse va prier pour;
    soigner, soulager, disparaitre changer de forme, apparence.
    Le Mage va incanté un sort pour:
    guérir, revivifier, se téléporter, se transformer.
    Le Dieu ou la Déesse celà se fait instantanément
    mais il faut expliquer premièrement une chose,
    ce ne sont pas des Dieux ou Déesses mais bien des être humain
    d’un Niveau Supérieur, aussi appeler les ENS,
    doit se prononcer ÈNCE, être niveau supérieur.
    lorsque un Prêtre fait une demande à un ENS,
    l’ENS décide d'intervenir ou non, si la volonté ou la concentration
    est dérenger pendant la prière, c'est du ressort du ENS.
    pour le mage c’est un echec si l'incantation et mal prononcé
    ou intérompu mais celà vient de son ressort.
    Pour L'ENS celà se fait naturellement vu les connaissances,
    mais doit quand-même puisé dans l'énergie magique.

    Pour le coût de la Magie
    Le Prêtre demande à son ENS,
    son ENS lui accorde en puisant dans l'énergie arcanique.
    Le Mage fait un incantation et il puise l'énergi de sa vie
    ou de la vie des autres.
    L'ENS ou Les Dieux comme vous voudrez ont besoin
    de quelque chose, il le font naturellement,
    comme la vie éternel ou le rajeunissement,
    se téléporter, se métamorphoser, Ramener du monde à la vie, léviter,
    devenir invisible etc.
    Le Mage peut tout faire celà.Alors qui ne dit pas
    que les Dieux n'étaient pas des Mage à l'origine.
    Être un mage, c'est créer. Le mage véritable est entouré
    d'un cercle de lumière, son aura, (il existe huit couleures différente)
    selon les intention du Mage. ce halo de lumière invisible qui émane de lui
    et qu'il a formé grâce à son travail spirituel et à la pratique des vertus.

    Intention :
    magie noire, la goétie sorcellerie,
    on peut dire aussi la magie noire, nigromancie.
    La Magie blanche ou Bleu, la Théurgie
    ou en core la magie blanche, mageia.
    La magie noire a des effets négatifs du fait même du magicien,
    de sa personne
    et la sorcellerie a des buts consciemment maléfiques et des moyens intentionnellement négatifs, diabolisme.
    La magie blanche, elle, concerne une utilisation de la Magie à des fins altruistes, ou préventives.
    La magie bleue désigne parfois toutes les magies de protection.
    La Magie Grise est la plus polyvalente, elle est toute couleur.
    La Magie Rouge n'est pas moins bonne  mais son utilisateur
    fera la magie pour lui avant tout.
    pour la magie verte, elle concerne surtout l'ordre naturel végétal
    voire animal, si les bêtes sont sauvages.
    La magie brune, concerne le Druidisme.
    La Nécromancie
    Le cas le plus violent est la nécromancie, où le magicien interroge un mort.
    Le cas le plus élevé est la théurgie, quand le magicien interroge un Céleste.

    Recommandation,
    les émotions, le chant, l'odeur et la lumière
    pour capter les divinités planétaires.
    L'usage de figures, dessins est bien connu.
    Toute représentation d'un magicien le montre avec la figure
    d'un Pentagramme  ou d'un sceau, et si on se réfère juste au pentacle
    il serait d'origine et d'ordre des Dieux mais après avoir étudier je sortirais le proverbe suivant
    quelle vient avant, La Magie ou la Prêtrise
    en faite le quelle est issus de l'autre
    Je vous laisserer démistifier la chose.

    Ce text est de Graam Linegi
    et de sa propre conception de la Magie.

      La date/heure actuelle est Ven 24 Nov - 8:42